En mars 1943, Julien Duvernay est élu à la présidence. Ce dernier est présent à la mutuelle depuis 34 ans et y a occupé différentes fonctions. Du fait de la guerre, le nombre d’orphelins augmente. En 1945, le cauchemar prend fin et une vie plus normale reprend, même si les difficultés persistent. Les années passent, les Assemblées Générales au cours desquelles des orphelins sont récompensés se succèdent. En 1956, déjà 42 760 orphelins ont été aidés ! Au cours du premier trimestre 1960, Julien Duvernay annonce qu’il renonce à ses fonctions pour des raisons de santé.